maison de retraite alzheimer

Protéger le malade et préserver ses repères

Un environnement familier est un facteur apaisant pour le malade, il est préférable de préserver au maximum cet environnement. Il garde ainsi ses repères ce qui va contribuer à diminuer ses angoisses et son anxiété. De même, pour ses habitudes, tentez de les préserver le plus possible, les changements sont ressentis comme un stress, il faut donc les éviter. De même, il est mieux de s'adresser à la personne sur un ton doux et constant.

Stimuler les relations sociales. Les visites sont conseillées, mais elles doivent être brèves. Il faut citer le nom des visiteurs et les replacer dans le contexte dans lequel la personne les a connus, afin de favoriser les repères dans le temps.

Le domicile doit être aménagé le plus fonctionnellement possible. Tout doit être stable, éviter les meubles instables, ceux qui obstruent un passage, les tapis, les objets dangereux ne doivent pas être à sa portée, etc. Pour favoriser l'autonomie du patient, il faut sécuriser au maximum le lieu de vie. Il faut veiller à ce que le malade s'alimente correctement, (il peut oublier qu'il a mangé, ou qu'il n'a pas mangé), assurez- vous qu'il ne sorte pas seul, il peut s'égarer même dans son quartier.

Blog Maison de retraite médicalisée Alzheimer
Numéro vert du conseillé pour institutions médicalisées Notre organisme vous assiste dans votre démarche pour trouver une maison de retraite médicalisée EHPAD à Paris ou toute autre ville de la France.
photo de maisons de retraite Alzheimer
Newsletter Vous désirez recevoir notre lettre d'information sur les maisons de retraite médicalisées Alzheimer, complétez le formulaire ci-dessous.