maison de retraite alzheimer

Les établissements d’accueil

Plusieurs structures d'accueil sont possibles pour les malades en fonction de leur situation et du stade de la maladie.
Les structures hospitalières, assurent des soins plus ou moins longs ou des situations d'urgence, dans ce cadre, la prise en charge relève de la sécurité sociale.
Les structures médico-sociales s'occupent de l'hébergement et des soins des personnes en perte d'autonomie. Les aides relèvent d'organismes tels que le conseil général, qui octroient l'APA.

En situation de crise, d'agitation importante, de difficultés d'alimentation, les urgences peuvent être un relais vers un autre service, en fonction de l'état du patient.
Le service neuro-psycho-gériatrique, pourra si nécessaire prendre la suite, si la personne présente des troubles comportementaux aigus et inhabituels.
L'hôpital de jour : Sur demande du médecin traitant, la personne pourra intégrer quelques jours par semaine, l'hôpital de jour. L'équipe médicale pourra ainsi établir un diagnostic, suivre l'évolution du patient et prendre en charge une rééducation afin de le stimuler et d'essayer de ralentir l'évolution de la maladie. Cet accueil pourra également aider et soutenir les personnes aidantes et leur permettre d'optimiser le maintien à domicile.

Les accueils de jour, comme l'hôpital de jour, ils permettent d'accueillir les patients pendant la journée, un ou plusieurs jours par semaine. Cette prise en charge partielle, permet de soulager les proches aidants la personne, mais aussi de socialiser la personne malade, la stimuler et ainsi tenter de prolonger sa présence à son domicile. D'autre part, ce premier contact avec une institution lui permettra d'accepter plus facilement une prise en charge de plus en plus lourde, en la mettant progressivement en relation avec une institution.

L'hébergement temporaire. Ces structures permettent d'accueillir les patients sur des durées plus ou moins courtes. Si les proches ont besoin de souffler un peu, de prendre des vacances, ou de s'occuper d'eux pendant un certain temps, ils pourront trouver un cadre sécurisé pour le malade, où il sera pris en charge pendant une durée déterminée.

Les structures de moins de 25 places, ces petites unités de vie accueillent les patients en hébergement permanent ou temporaire. Les soins sont assurés par du personnel travaillant sur place et par des médecins libéraux. Ces structures font parfois partie d'établissements plus importants. Elles accueillent les malades même à un stade avancé de la maladie.

Les EHPAD : établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes. Lorsque la maladie a atteint un stade avancé et que les proches ne parviennent plus à s'occuper de la personne malade, il est possible de l'accueillir dans un des centres d'hébergement prévu à cet effet ou elle sera prise en charge dans le cadre d'une surveillance médicale sécurisée. Il est préférable de prévoir cette prise en charge au préalable, avant que cela deviennent une nécessité urgente, car dans beaucoup d'établissements, il existe des listes d'attente, les places restants insuffisantes.

Blog Maison de retraite médicalisée Alzheimer
Numéro vert du conseillé pour institutions médicalisées Notre organisme vous assiste dans votre démarche pour trouver une maison de retraite médicalisée EHPAD à Paris ou toute autre ville de la France.
photo de maisons de retraite Alzheimer
Newsletter Vous désirez recevoir notre lettre d'information sur les maisons de retraite médicalisées Alzheimer, complétez le formulaire ci-dessous.