maison de retraite alzheimer

L'Aide Sociale

L'aide sociale aux personnes âgées repose sur le principe d'assistance et est destinée aux séniors privés dont les ressources sont trop faibles pour faire face aux besoins engendrés par le handicap, l’âge, la maladie, les difficultés sociales et économiques. Elle s’exprime sous la forme de prestations en nature ou en espèces.

Les différentes formes de l'aide sociale

Allocation simple :
-L'Allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) : destinée aux séniors de plus de 65 ans (60 ans en cas d'inaptitude au travail), les ressources annuelles des demandeurs d'ASPA ne doivent pas dépasser 8.309,27 €. Le 1er avril 2009, le montant de l'ASPA a été fixé à 3.153,30 € par an.

Ménage et garde à domicile :
-Aide à domicile : prestations dispensées aux personnes âgées de plus de 65 ans (60 ans en cas d'inaptitude au travail) sous conditions de ressources (les ressources annuelles du demandeur ne doivent pas dépasser 7.781,27 €). Il s'agit plus précisément de services ménagers (aide ménagère) ou d'une allocation représentative de services ménagers (ARSM). L'aide ménagère est un moyen supplémentaire d'assister les personnes âgées atteintes de la maladie d'Alzheimer et leur permet de rester seules chez elles même lorsqu'elles sont dans l'incapacité d'accomplir seules les actes essentiels de la vie quotidienne.
-Prise en charge partielle des frais de garde à domicile : dans une situation d'urgence temporaire (sortie d'hôpital), ou de dépendance chronique. Cette prestation concerne les séniors de plus de 55 ans, titulaires d'une pension et dont les ressources mensuelles ne dépassent pas 1.860 €.

Perte d'autonomie :
-L'allocation personnalisée d'autonomie (APA) est destinée à améliorer la prise en charge de la perte d'autonomie des personnes âgées pour accomplir les gestes ordinaires de la vie courante.
L'attribution de l'APA est sans conditions de ressources. Le montant de l'APA peut varier entre 524,84 € à 1.224,63 € en fonction du niveau de dépendance du demandeur.

Repas :
-Accès aux foyers restaurants (qui servent des repas à des prix modérés) : offre aux personnes âgées une prise en charge partielle ou totale des repas pris dans les foyers restaurants (si les ressources annuelles ne dépassent pas 7 781,27 €).
-Portage de repas : mis en place par certaines collectivités locales, il concerne les personnes âgées dont l'état physique les empêche de quitter leur domicile, pour une durée limitée.

Hébergement :
-L'aide sociale à l'hébergement (ASH) est un moyen de supprimer l'ensemble ou une partie des frais de séjour dans un établissement public ou privé du secteur médico-social ou sanitaire.
-L'accueil familial (ACFA) concerne les séniors qui ne peuvent plus vivre seuls. Ils peuvent bénéficier d'une aide financière au titre du placement chez des particuliers.

Blog Maison de retraite médicalisée Alzheimer
Numéro vert du conseillé pour institutions médicalisées Notre organisme vous assiste dans votre démarche pour trouver une maison de retraite médicalisée EHPAD à Paris ou toute autre ville de la France.
photo de maisons de retraite Alzheimer
Newsletter Vous désirez recevoir notre lettre d'information sur les maisons de retraite médicalisées Alzheimer, complétez le formulaire ci-dessous.