maison de retraite alzheimer

Apraxie : l'incapacité à exécuter des gestes

Tous les gestes appris et qui nous permettent d'agir sur le monde, on été acquis en fonction du développement de notre maturité neuronale.

Ce trouble est difficile à percevoir dans les premiers stades de la maladie. La personne à de plus en plus de mal à effectuer des gestes nécessitant une coordination motrice.

Ce sont ces gestes acquis qui peu à peu sont oubliés. La personne est d'abord moins habile, puis ne parvient plus à exécuter des gestes élaborés, comme l'écriture, ou des taches ménagères, puis, à un stade avancé, elle ne peut plus produire les gestes les plus simples, comme par exemple mâcher des aliments.

Ce trouble rend peu à peu la personne dépendante. Il lui faut une aide pour effectuer les gestes de la vie quotidienne. L'évolution de ce symptôme sera différent pour chaque malade, certains garderont des capacités d'exécution, même à un stade avancé de la maladie, tandis que d'autres seront empêchés de rester autonomes, plus rapidement.

Pour aider les personnes atteintes de ce trouble, il préférable d'utiliser la programmation volontaire. Il s'agit par exemple, de placer la fourchette dans la main du malade, plutôt que de lui demander de manger, ainsi, il peut identifier la demande en retrouvant un automatisme.

Blog Maison de retraite médicalisée Alzheimer
Numéro vert du conseillé pour institutions médicalisées Notre organisme vous assiste dans votre démarche pour trouver une maison de retraite médicalisée EHPAD à Paris ou toute autre ville de la France.
photo de maisons de retraite Alzheimer
Newsletter Vous désirez recevoir notre lettre d'information sur les maisons de retraite médicalisées Alzheimer, complétez le formulaire ci-dessous.